Toujours adeptes du loufoque, la branche téléphonie mobile de Sir Richard Branson a sorti il y a quelques jours aux États-Unis sa dernière campagne.

Signée par l’agence Mother New York, le spot rebondi sur un gag vieux comme le monde ; les « Happy Accidents ».

Le ressort créatif est cependant bien traité, avec un jeu d’acteur au poil (le taxi) et des situations aussi cocasses les unes que les autres (téléphone au plafond).

L’insight est quant à lui peut-être un peu bancale, car comme le précise AdWeek ; il faudra sûrement un peu plus qu’un téléphone malencontreusement accidenté pour en venir à bout de son contrat avec son opérateur.