Les mises en scène sont prenantes, le nombre de personnages est limité et les lumières tombantes sont nombreuses. Le crépuscule est finalement quelque chose qui obsède Gregory Crewdson, photographe américain notamment reconnu pour sa série Beneath The Roses, entamée en 2003 et achevée en 2008.

Gregory Crewdson Beneath The Roses 1

L’histoire est à chaque fois insaisissable et nombre d’idées glauques nous traversent l’esprit au cours des différentes prises de vue, montées de toutes pièces pour la plupart. L’atmosphère est pesante, la texture intéressante, rappelant tous deux à n’en point douter Edward Hopper et consorts.

Gregory Crewdson Beneath The Roses 2
Gregory Crewdson Beneath The Roses 3
Gregory Crewdson Beneath The Roses 4
Gregory Crewdson Beneath The Roses 5

Si vous passez par Copenhague, l’exposition In A Lonely Place lui est dédiée à la Bibliothèque Royale.

Voir l’intégralité des travaux de Gregory Crewdson