Les Arts Décoratifs abritent depuis le 11 novembre dernier – et jusqu’au 18 mars – une rétrospective sur ce créatif incontournable qui a durant ces dernières décennies su nous en mettre plein les pupilles ; aussi bien en faisant danser les réclames du petit écran que les couloirs du métro.

Goudemalion

Jean-Paul Goude est certes connu pour ses apports à la publicité, mais l’exposition ne s’arrête pas là : elle explore les nombreuses facettes et talents de l’artiste, offrant ainsi un riche panorama de cet univers au style si surréaliste aux teintes asiatiques et africaines.

Jean-Paul Goude Grace
Jean-Paul Goude Dance
Jean-Paul Goude Race

Côté confort, les aménagements laissent peu d’espace et il faudra privilégier les heures creuses pour profiter pleinement de chaque mini-salle. Dommage qu’il n’y ai pas non plus de résumé près de chaque œuvre, ce PDF pourra tout de même vous guider. Comptez huit écus pour le tarif réduit et neuf au prix normal. Profitez, les photos et autres prises de vue sont autorisées ;)