Samedi 26 mars 2011, au Zénith de Paris, le Thrash Metal a encore fait trembler des tympans : Slayer et Megadeth, deux des plus grandes pointures du genre, ont assuré la soirée.

Dans une salle à moitié pleine, la première partie est gérée par Zuul FX, groupe de metal français aux riffs pimentés. 30 minutes de heavy/thrash menées par un chanteur déglingué au chant rauque remarquable.

Zuul FX Zenith 2011 Zuul FX

Le matériel présent sur scène portait à croire que Slayer serait le premier groupe des deux têtes d’affiche à ouvrir le bal. J’avais visé juste, les première notes de « World Painted Blood » raisonnent dans le Zénith qui est désormais presque rempli. L’effet « European Carnarge« , nom de la tournée, est immédiat : c’est une boucherie. « Harder, Better, Faster, Stronger »aurait très bien pu être une chanson de Slayer tant les riffs de la formation californienne dévastent tout sur leur passage.

Slayer Paris European Carnage 1
Slayer

L’éclairage alterne entre psychédélie et brutalité, la musique ne fait quant à elle aucun compromis. Surpris, et ne m’étant pas informé avant, je découvre Gary Holt (du groupe Exodus) remplaçant Jeff Hanneman à la guitare, ce dernier s’étant fait opéré récemment. Kerry King, second guitariste, est au rendez-vous et a confirmé mes attentes : un vrai paquet de nerfs sur pattes armé de ses BC Rich infernales.

Slayer Paris European Carnage 2
Slayer – Gary Holt / Kerry King

Slayer Paris European Carnage 3
Slayer – Dave Lombardo

Après un set de seulement une heure, la formation quitte la scène, ne jouant même pas un seul rappel. Niveau setlist, sont sortis « Hate Worldwide », « War Ensemble », « South of Heaven », « Dead Skin Mask », « Seasons in the Abyss », « South of Heaven« , un medley « Raining Blood/Black Magic », « Angel of Death » pour les principales. (Voir la setlist complète)

La suite du live report ce soir avec le résumé de MegadethStay tuned !

Lire la suite du live report du 26 mars au Zénith »