mascarades lyes salemSorti le 10 décembre dernier Mascarades est le premier long-métrage de l’acteur/scénariste/réalisateur algérien Lyes Salem. Si j’en parle c’est que d’une, j’ai eu l’occasion d’assister hier après-midi à une parmi les quelques projections de ce film en France et de deux, une rencontre avec Lyes Salem est organisée par l’IUT d’Angoulême au cours du mois de janvier prochain.

Synopsis by Allociné

Un village quelque part en Algérie. Orgueilleux et fanfaron, Mounir aspire à être reconnu à sa juste valeur. Son talon d’Achille : tout le monde se moque de sa sœur, Rym, qui s’endort à tout bout de champ. Un soir, alors qu’il rentre soul de la ville, Mounir annonce sur la place du village qu’un riche homme d’affaires étranger a demandé la main de sa sœur. Du jour au lendemain, il devient l’objet de toutes les convoitises. Aveuglé par son mensonge, Mounir va sans le vouloir changer le destin des siens…

Je ne connaissais pas ce que faisait Lyes Salem, mais sa trogne me disait quelque chose… En y allant, je ne cache pas que je ne m’attendais pas a voir quelque chose de transcendant, le genre de film que l’on garde dans nos références… Et bien j’ai été agréablement surpris de découvrir une comédie remplie d’un humour léger et bien placé, ainsi qu’une intrigue bien menée avec un dénouement inévitable mais si bien mis en scène. Le casting est quant à lui impeccable : le réalisateur joue le rôle de Mounir Mekbek, un simple habitant qui aspirerait à une vraie popularité doublée d’une reconnaissance de sa personne. Le rôle de Khliffa, personnage perturbateur de l’histoire, est joué par Mohamed Bouchaïb. Quant à celui de la « princesse » de l’histoire prénommée Rym, c’est Sarah Reguieg qui l’incarne.

Les images, les connotations et les messages transmis par ce film sont nombreux, le tout sur un ton humoristique, bref, j’ai adoré. À suivre le mois prochain avec la rencontre de Lyes Salem ;)

Bande annonce

[dailymotion x792gl]