…comme ranger sa chambre.

On trouve de tout, de rien, et le pire c’est qu’on trouve n’importe quoi. Des tonnes de n’importe quoi dès qu’on a le malheur de soulever un dossier un peu poussièreux. Des vieilles archives de conversation de 2005, des logiciels dont on ne sais même plus à quoi ils servent, c’est pour dire, et forcément on tombe sur quelques photos coquines…
Evidemment, c’est le cliché parfait du mec qui range rien, j’assume.

foutoir disque dur


Organiser ses documents, je pense que ça pourrait être le thème d’un grand concours de l’été avec plein de truc inutiles à gagner. Oui, j’ai plein d’idées de concours en ce moment, pas les meilleures. Inutile de s’écarter du sujet, j’ai dit quelques lignes plus haut que j’assumais. DONC j’essaye de faire un effort, je range change de dossier mes documents d’ici et là. Le plus dur dans tout ça c’est de supprimer, c’est comme mettre à la poubelle un vieux caleçon qu’on aimait bien dans tout notre bazar, c’est pas évident. Supprimer mes archives de conversation, je ne peux pas, on se dit que peut-être un jour on voudra jouer les agents secrets et retrouver le truc qu’untel a dit sur untel, juste histoire de faire remonter de vieilles querelles pour le fun. S’il y avait que les archives de conversations, ok, mais là je dois trier mon répertoire « loisirs numériques », alors quand il s’agit de supprimer les daubes que je pondais il y a deux ans sous Photoshop, c’est séquence émotion assurée. Encore, MonsieurDream, avec ses Dusty Drawings, il peut montrer qu’il savait moins bien dessiner (et encore) alors que moi ça serait montrer que je ne savais PAS DU TOUT dessiner.

Finalement, raconter sa vie, c’est pas si mal.

Pardonnez-moi, ce post est tellement creux, on dirait presque du web 2.0.